L’Obs, 14/02/2019

Avec Vincent Duclert, directeur du CESPRA

« Elle s’explique par plusieurs facteurs, connectés entre eux : le recul des partis de gauche comme de droite laissant l’extrême droite en position de force pour incarner l’opposition face à la nouvelle donne macronienne ; le climat de revanche populiste en Europe ; la crainte d’un déferlement des réfugiés et la tentation d’une fermeture des frontières avec un repli sur l’identité nationale. »

Lire l’intégralité de l’interview.

 

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.