Télérama, 26/05/2019

Avec Antoine Vauchez, directeur de recherche CNRS

« A l’étranger, les chiffres de la participation diffèrent, selon qu’on parle de l’Allemagne, où elle a fortement augmenté, ou de l’Italie, où ce n’est pas du tout le cas. L’analyse n’est pas simple car, partout, il faut compter sur un mélange très complexe d’éléments nationaux et d’éléments transnationaux, comme la question écologique, qui explique le succès du vote vert : c’était certainement un des thèmes les plus « européens » de la campagne, et il a réussi à canaliser un vote fort, en Allemagne, en Irlande ou en France. »

Lire l’intégralité de l’interview.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.