La Croix, 26/03/2019

Avec Franck Mermier, directeur de recherche CNRS

« Celle-ci s’exerce par un contrôle vigilant de l’espace public et des lieux de rencontre afin de surveiller les mobilisations tribales ou les contestations. Les rares manifestations organisées, notamment par des femmes, contre la cherté de la vie ou en faveur de la défense des prisonniers, sont réprimées très rapidement. »

Lire l’intégralité de l’article.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.