France Culture, 02/03/2020

Avec Marie Jauffret-Roustide, chargée de recherche INSERM

« Dans cette étude parue dans la revue Addiction, une équipe américaine a revérifié les certificats médicaux des cas de surdoses « non classifiés » c’est-à-dire quand la substance impliquée dans le décès n’est pas précisée. A l’aide d’un algorithme, les chercheurs ont comparé ces données avec les cas de surdoses d’opioïdes connus, et ont ainsi identifié des facteurs communs. Selon leur calcul, entre 1999 et 2016, 72% des surdoses non classées impliquent des opioïdes, ce qui représente donc 100.000 décès supplémentaires. »

Ecouter l’intégralité de l’émission.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.
%d blogueurs aiment cette page :