« En Afghanistan, les dommages d’une politique étrangère américaine chaotique »

Le Monde, 24/10/2019

Avec Gilles Dorronsoro, professeur de science politique

« La politique afghane des Etats-Unis nous montre les conséquences concrètes de cette incroyable désorganisation. Rappelons que le président Trump a demandé au négociateur américain, Zalmay Khalilzad, et à son équipe de conclure rapidement un accord avec les talibans pour achever le retrait des troupes américaines avant la présidentielle américaine. Cette contrainte explique que les Américains ont essentiellement cédé aux demandes des talibans, en dépit de l’absence de garanties concernant l’organisation Etat islamique et Al-Qaida. »

Lire l’intégralité de la tribune.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.
%d blogueurs aiment cette page :