Gilles Havard : «Le récit colonialiste de la conquête de l’Ouest a nié le rôle des coureurs de bois francophones»

Libération, 31/08/2019

Avec Gilles Havard, directeur de recherche CNRS

« C’est d’abord le souvenir d’une rencontre, en 2007, avec un Indien du Dakota du Nord, Alfred Junior Morsette, dit Junior. Cet Indien arikara revendiquait en effet ses origines françaises, et m’a offert une ceinture de perles, en déclarant «From a Frenchman to a Frenchman». Il m’a raconté son histoire familiale franco-indienne depuis le début du XIXe siècle. Celle-ci m’a suggéré une thématique, l’Amérique franco-indienne, et un style d’écriture : rendre des biographies à ces personnages gommés de l’histoire. »

Lire l’intégralité de l’interview.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.
%d blogueurs aiment cette page :