RFI, 18/01/2019

Avec Roman Krakovsky, maître de conférences à l’Université de Genève

« En Hongrie, le samedi, des milliers de manifestants se réunissent à Budapest. Les syndicats ont annoncé une nouvelle mobilisation demain (19 janvier 2019) et menacent d’une grève nationale si leur revendication n’est pas entendue. Mais leur influence est faible. Plus largement, l’opposition a du mal à s’exprimer. Elle est très minoritaire et divisée au Parlement, réduite dans les médias. L’Europe élève la voix quand ses principes sont bafoués sans pour autant influer sur la politique contestée du gouvernement Orbán. »

Ecouter le podcast de l’émission.

 

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.