La Dépêche, 21 février 2018

Entretien avec Gérard Noiriel, historien directeur d’étude à l’EHESS et spécialiste de l’immigration commente le projet de loi sur l’asile et l’immigration.

« Ce projet représente un durcissement des éléments que l’on retrouve habituellement dans ces lois, les procédures de rétention, d’expulsion. Le gouvernement parle de « projet équilibré », c’est la même rhétorique que l’on retrouve dans l’entre-deux-guerres et, pour avoir étudié ces questions, je suis affligé par le caractère répétitif et récurrent des mesures et des arguments employés : on ferme de plus en plus les frontières mais c’est pour mieux accueillir ! Et le discours traditionnel sur la France, pays des droits de l’homme, cache toujours la même suite qui le contredit. »

Lire l’intégralité de l’entretien.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.