Jeunes migrants isolés en France: le casse-tête des tests osseux

RFI, 12/03/2019

Par Patrick Chariot, professeur Université Paris 13

« Comment évaluer l’âge des jeunes migrants qui arrivent seuls en France et demandent à être reconnus comme mineurs? La méthode des tests osseux, décriée par les associations et les scientifiques, est examinée ce mardi par le Conseil constitutionnel et rendra son avis le 21 mars. Pour le professeur Patrick Chariot, chef de service de médecine légale à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy, ces tests sont trop souvent « mal interprétés » et aucun examen ne peut certifier qu’un adolescent n’a pas l’âge qu’il déclare. »

Ecouter l’intégralité de l’émission en podcast.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.
%d blogueurs aiment cette page :