Libération, 14 janvier 2018

Avec Dominique Cardon, chercheur au Laboratoire des usages de France Telecom R&D

« On s’inquiète beaucoup du fait qu’Internet ait dérégulé le marché de l’information. A travers les réseaux sociaux, les internautes ont souhaité s’émanciper du monopole exclusif des journalistes dans le tri, l’organisation et la hiérarchisation des informations. C’est une question hypersensible aujourd’hui : ne pas se laisser imposer un choix fait par d’autres. »

Lire l’intégralité de l’article.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.