France Culture, 31/07/2019

Avec Johann Michel, professeur des universités

« Avec ces disparitions, se pose une question : celle de la transmission de la mémoire. Question posée avec d’autant plus d’acuité qu’au même moment ressurgissent des discours de haine qu’on croyait contenus. Des actes de haines, aussi. Actes antisémites menés par des groupes fascistes ou néo-nazis de plus en plus visibles. Un constat inquiétant que certains – universitaires, journalistes ou dirigeants politiques – comparent à la situation des sociétés européennes des années 1930. »

Ecouter l’intégralité de l’émission.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.