« Le journaliste ne travaille pas pour se faire plaisir »

Le Figaro, 05/05/2019

Avec Julie Joly, directrice du Centre de Formation des Journalistes et de l’école W

« Les médias ont aujourd’hui besoin de jeunes journalistes qui ont appris les fondamentaux de la profession, mais sont aussi capables de réaliser de nouveaux formats, de mettre en scène des données, des vidéos et du son. Ils apportent de nouvelles solutions aux rédactions dans le traitement de l’information. »

Regarder l’intégralité de l’interview.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.
%d blogueurs aiment cette page :