Arrêt sur image, 16 février 2018

Vanessa Jérome, post-doctorante au Labex Tepsis

« Il y a bien sûr le machisme visible qui s’abat sur les femmes en politique, et donne lieu à d’innombrables séquences vues et revues. Mais il existe aussi du sexisme invisible, qui freine la carrière des femmes et les empêche d’accéder à des postes de pouvoir. Le harcèlement et les agressions sexuelles au sein des partis, sont, pour leur part, devenus très visibles. Trop ? Pour en débattre, les deux co-autrices de Des intrus en politique : Mathilde Larrère, notre chroniqueuse-historienne, et Aude Lorriaux, journaliste de l’hebdomadaire Vraiment, ainsi que Vanessa Jérôme, chercheuse en sociologie politique à l’EHESS, spécialiste du genre et du parti Les Verts-EELV. »

Voir l’intégralité de l’émission.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.