La Croix, 24/04/2019

Avec Anouche Kunth, chargée de recherche CNRS

« Ce n’est qu’après la seconde guerre mondiale que les rescapés abandonnent l’espoir de retour. On sait par exemple qu’en 1946, lorsque la République soviétique socialiste d’Arménie organise une campagne de rapatriement, seulement 10 % de la diaspora de France répond à l’appel. »

Lire l’intégralité de l’article.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.