AOC Media, 24/01/2020

Par Bastien François, professeur de science politique à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne

et Antoine Vauchez, directeur de recherche CNRS

« Alors que la nouvelle Commission européenne vient de prêter son rituel « Serment d’indépendance » devant la Cour de justice de l’UE, il faut considérer cette notion d’indépendance comme un objet historique. Alors qu’elle prolifère dans le champ politique depuis trois décennies, l’indépendance a profondément modifié les structures de pouvoir, imposé le face-à-face entre experts et populistes, évacué les conflits et les débats, et fini par saper les fondements de l’exercice démocratique. »

Lire l’intégralité de l’analyse.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.
%d blogueurs aiment cette page :