A l’instar des Ateliers de recherches internationaux, les Mini-ateliers du LabEx Tepsis organisent, sur les axes structurants du LabEx, des dynamiques de recherches et de formations, par des séminaires, des workshops et des journées d’études associant des membres du LabEx, des chercheurs internationaux et des doctorants.

Le fond de dotation s’élève à 5.000 € sur une année. L’examen des demandes se fait par le Comité de direction.

A l’heure actuelle, le LabEx Tepsis a aidé à l’organisation de 22 mini-ateliers. Ainsi, il leur a attribué 105.240 €depuis sa création.


Mini-ateliers financés par le LabEx TEPSIS:

Liste des Mini-ateliers financés par le LabEx Tepsis


Année 2018

« Combattants et anciens combattants dans des Etats en transformation »

Responsable scientifique : Cloé Drieu, chargée de recherche CETOBaC/CNRS)Capture d’écran 2018-04-26 à 11.25.47

En savoir +



Atelier du réseau « Critique et pragmatisme dans la sociologie : dialogues entre le Brésil et la France  » (2ème rencontre)

Responsable scientifique : Nicolas Dodier, Directeur d’étude EHES/INSERM

Un colloque a réuni en août 2016 à l’Université de Brasilia des chercheurs français et brésiliens de différentes générations autour de travaux et de discussions en sciences sociales qui mobilisent des courants de recherche associés à des approches pragmatistes:

colloque critique pragmatisme.png

Plus d’informations ici.

Ce premier colloque a permis de créer un réseau plus formalisé de recherches franco-brésiliennes autour des questions mobilisant la participation du public, des acteurs sociaux et des théories sociologiques mentionnées, encore peu divulguées tant dans le monde de la recherche que de l’enseignement dans ces différents pays.

La rencontre de 2018 vise à poursuivre l’organisation et le développement de ces échanges et à traiter de façon plus large et plus systématique les questions que posent les approches d’inspiration pragmatistes, et leurs apports spécifiques, sur plusieurs chantiers de la sociologie. La prise en compte des différentes échelles de temporalité fera l’objet des trois conférences plénières. Quatre tables-rondes permettront d’aborder les thèmes suivants : la prise en compte des dispositifs dans l’analyse sociologique ; l’investigation sur les dimensions existentielles de la vie sociale ; la recherche sur les mobilisations collectives ; l’étude des politiques publiques. Une table-ronde sera consacrée aux questions méthodologiques soulevées par les approches d’inspiration pragmatiste.

Le colloque contribuera également à la diffusion des sciences sociales d’inspiration pragmatiste et des questions qui leur sont liées, auprès des enseignants chercheurs au Brésil et en Amérique du Sud. Il pourrait contribuer à davantage d’inclusion de ces thèmes dans les programmes d’enseignement. Au-delà du champ académique, les résultats des discussions qui se tiendront au cours de ce colloque et, par la suite, au sein du réseau d’échanges, pourront s’inscrire en dialogue avec des programmes et des conceptions de politique publique visant à favoriser et à prendre davantage en compte les processus critiques portés par les acteurs sociaux sous différentes modalités et au sein de différentes organisations.