Libération, 04/02/2020

Avec Simeng Wang, chargée de recherche CNRS

« Le fait que l’armée chinoise prenne le relais marque un niveau extrêmement élevé du contrôle social. En temps normal, les crises sanitaires relèvent du ministère de la Santé. Cette situation montre bien que le gouvernement central est agité. »

Lire l’intégralité de l’article.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.
%d blogueurs aiment cette page :