AOC Media, 23 octobre 2018

Par Florent Brayard, directeur de recherche CNRS

« On voit souvent les fake news comme une invention de notre modernité 2.0. La mort de Robert Faurisson (1929-2018) nous rappelle à point nommé qu’il n’en est rien. Bien avant l’invention des réseaux sociaux, il était possible de produire un effet puissant sur la sphère publique en diffusant, avec des moyens limités, une fausse information. »

Lire l’intégralité de l’article.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.