L’Express, 07/03/2019

Avec Christophe Prochasson, président de l’EHESS et directeur d’études EHESS

« Derrière la question historiographique se dissimule en réalité un profond antisémitisme dans une partie de la société polonaise. Aucun des propos antisémites prononcés durant ces deux jours n’a été condamné par des instances officielles, qu’il s’agisse de l’Institut de la mémoire nationale, pourtant représenté dans la salle, ou de l’ambassadeur de Pologne à Paris. La ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a même écrit à son homologue polonais, qui s’est contenté d’une vague réponse. « 

Lire l’intégralité de l’interview.

A propos de l’auteur Tepsis

Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Tepsis se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. Tepsis rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 14 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA.